Search
  • INITIO

Episode 15 - "Bitcoin - une répartition cruellement inégale des richesses 2.0"

Updated: Jun 10




Cette critique affirmant que Bitcoin aggrave encore un peu plus les inégalités et la répartition des richesses vient très souvent des personnes évoquant la toxicité de cette nouvelle technologie pour l'environnement. Pour ces dernières, Bitcoin est l'incarnation même de l'aberration du système actuel, et de la folie spéculative des marchés financiers. En plus de faire bouillir les océans, Bitcoin viendrait concentrer encore un peu plus la richesse dans les mains d'un groupe d'individus toujours moins nombreux, et participerait à élargir encore d'avantage le fossé existant entre les différentes classes sociales. Pour ces raisons, Bitcoin est perçu comme profondément immoral et cruellement injuste.


Cet argumentaire repose probablement sur quelques articles affirmant que 2% des détenteurs de bitcoins détiendraient 95% des jetons en circulation (article). Ce nouveau modèle serait donc encore plus inégal que le système actuel - où 1% de la population mondiale possède près de la moitié des richesses (source). Le journal Business AM va encore plus loin en mentionnant que 0,5% des détenteurs de Bitcoins possèdent 85,5% des jetons (article). Malheureusement, les hypothèses et le raisonnement derrière ces allégations sont extrêmement bancals.


gif

En effet, la source utilisée par les articles mentionnés plus haut est BitInfoCharts, et plus particulièrement ce rapport affichant la répartition des bitcoins en circulation (rapport). Comme le réseau Bitcoin est entièrement transparent et ouvert, il est relativement facile de voir le nombre de bitcoins détenus sur chaque adresse (ou compte). Sur ce point, il faut avouer que Bitcoin est bien plus transparent que le système actuel. Toutefois, vous ne saurez pas à qui appartiennent ces adresses car le système repose sur l'anonymité (ou plus précisément le pseudonymat) de ses utilisateurs... Maintenant, l'erreur régulièrement commise est de considérer qu'une adresse Bitcoin correspond à une seule et même personne. La réalité est différente, et bien plus complexe. Malheureusement, beaucoup prennent ce raccourci et arrivent donc une conclusion finale incorrecte.


La statistique est l'art de dépouiller les chiffres de toute la réalité qu'ils contiennent" - Rémy de Gourmont


Une analyse Glassnode expose les faits d'une manière plus correcte et précise (source). Le rapport explique dans un premier temps que toutes les adresses ne sont pas équivalentes. Certes, un grand nombre d'entre elles appartiennent à des particuliers mais il en existe également détenues par d'autres types de structure.

  1. Il y a tout d'abord les plateformes d'échange du type Coinbase, Kraken ou encore Binance permettant d'acheter et de vendre toutes sortes de cryptomonnaies (dont Bitcoin). Ces entreprises conservent les bitcoins de plusieurs millions d'utilisateurs sur leur plateforme mais n'ont qu'une ou quelques adresses visibles sur le réseau. Nous connaissons au moins 11 adresses sur le réseau Bitcoin liées à ce type de société, et ces dernières détiennent 12,5% des jetons disponibles. Cette petite douzaine d'adresses représentent plusieurs millions de personnes. Coinbase, par exemple, sert 56 millions d'utilisateurs (source)...

  2. Ensuite, nous devons prendre en compte toutes les adresses rattachées aux mineurs. Cela représente environ 15% des jetons disponibles.

  3. Il y a aussi toutes les adresses appartenant à des fonds et autres sociétés d'investissement - représentant là encore des milliers, voire des millions, d'assurés, d'épargnants et d'investisseurs.

  4. S'ajoute à cela toutes les sociétés spécialisées dans la conservation de bitcoins (article). Celles-ci se chargent pour des entreprises ou des personnes très fortunées de mettre à l'abri dans des structures archi-sécurisées des quantités colossales de bitcoins.

  5. Enfin, on pourrait également mentionner que plusieurs adresses, créées peu de temps après le lancement de Bitcoin en 2009 et détenant des milliers de bitcoins, semblent désormais inaccessibles car les mots de passe ont vraisemblablement été perdus.


Les informations ci-dessus changent foncièrement la conclusion initiale proposée par Bloomberg (article). Une estimation plus proche de la réalité serait que 2% des détenteurs de bitcoins détiendraient 71.5% des jetons disponibles. Et ces chiffres représentent probablement une approximation haute de la situation. De plus, l'étude de Glassnode montre qu'environ 30% des bitcoins sont détenus par des personnes 'normales' - possédant entre 0 et 100 bitcoins. Maintenant, certains diront que ces éléments et explications additionnelles ne font pas une grande différence, et que la répartition des bitcoins est toujours extrêmement inégale... Oui et non, et j'aimerais expliquer le fond de ma pensée sur ce point.


gif

Les personnes détenant aujourd'hui un nombre significatif de bitcoins le méritent. N'importe qui pouvait acheter des bitcoins en 2009. Depuis le départ, il vous suffit d'un ordinateur et d'une connexion internet. La technologie, et plus particulièrement l'investissement dans cette technologie est complètement ouvert et accessible. Bien plus accessible que n'importe quelles places de marché, levées de fond privée, ou autres opportunités immobilières réservées à une poignée de personnes fortunées. Aujourd'hui, Bitcoin est surement l'investissement le plus facile et abordable. Au seul moyen d'un smartphone, depuis quasiment n'importe où sur la planète, vous pouvez acheter une fraction de bitcoin pour quelques dollars. Bitcoin propose enfin une solution d'épargne et d'investissement simple à des milliards d'individus non bancarisés ou sous bancarisés.


De plus, beaucoup prétendent que les personnes étant maintenant millionnaires, voire même milliardaires, grâce à Bitcoin ont eu beaucoup de chance. Je trouve ça très injuste! En effet, ces-dernières ont, elles, fait l'effort de comprendre la technologie et ont eu la clairvoyance de saisir très tôt le potentiel de cette invention. Qui croyait à Bitcoin en 2011, 2012, 2013, etc? Personne. Ces visionnaires ont pendant plusieurs années, grâce à de fortes convictions, résisté aux critiques, aux doutes, et à la tentation de vendre leur précieux trésor lorsque le prix s'effondrait de plus de 75%. L'idée de ne pas récompenser cette ténacité et cette importante prise de risque est absurde, et aurait des graves répercussions sur le processus d'entreprenariat en général. Ces nouvelles fortunes ne sont pas le fruit de copinages, ou de népotismes mais bien la récompense d'une curiosité, d'une intelligence et d'une lucidité hors du commun. Si Bitcoin existe encore aujourd'hui, c'est grâce à ces personnes qui y ont toujours cru!


gif

Maintenant, pour en revenir à la répartition actuelle des bitcoins, est-ce vraiment un problème? Les inégalités existeront toujours... Il y aura forcément un premier et un dernier. Toutes les tentatives qui ont tenté d'éradiquer ce 'problème' ont fini par faire plus de mal que de bien. Le vrai problème selon moi est l'injustice, lorsque les conditions et les opportunités ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Bitcoin, sur ce point, propose une vraie solution. En effet, Bitcoin est complètement impartial. Il ne vous traite pas différemment en fonction de votre couleur de peau, de votre sexe, de votre orientation sexuelle, de vos croyances religieuses ou politiques, ou encore en fonction du solde actuel de votre compte en banque. Les règles du jeu Bitcoin sont les mêmes pour tout le monde: travailler dur, épargner, et transmettre cette richesse aux prochaines générations. Je ne pense pas qu'il y ait de solution miracle contre les inégalités. Toutefois, cette nouvelle réserve de valeur apparait comme un outil révolutionnaire pour toutes les personnes travailleuses, entreprenantes, déterminées à s'en sortir, et désireuses d'investir leur temps et leur énergie à se construire un avenir meilleur. Grâce à Bitcoin, plus personne ne pourra s'approprier le fruit de leur dur labeur... Dans ce sens, Bitcoin est bien plus juste, intègre et équitable que le système actuel!


Article suivant: "Bitcoin est très trop cher. Je préfère acheter Ethereum, Litecoin ou Dogecoin"

Abonne-toi à INITIO sur Twitter!




144 views0 comments

Recent Posts

See All